Filtre à particule et vanne EGR: Nos conseils et astuces

MOTEUR TYPE H5FT ENERGY TCe 115 ESSENCE

Il semble que tous les moteurs diesel récents de toutes marques sont touchés par un fléau: la vanne EGR et le Filtre à particules.

Qu’est-ce que la vanne EGR et le FAP et comment éviter la panne?

Qu’est-ce que le filtre à particule?

Un FAP fonctionne en deux étapes:

  1. La filtration
  2. La régénération

La filtration: Le filtre à particule est un système qui permet de filtrer l’air afin de retenir les fines particules qui polluent et qui sont nocives pour l’homme. Il s’agit d’un filtre que se situe avant le tuyau d’échappement. L’objectif est de retenir les particules nocives que rejette la combustion du moteur. Au fil des kilomètres, une couche peut se former sur le filtre empêchant ainsi l’air de passer.

 

Le problème des FAP

La majorité des modèles dispose d’un système qui permet de supprimer automatiquement cette couche de suie, sans même que le conducteur s’en aperçoive. La technique consiste à brûler la suie en la faisant brûler. Le système injecte du carburant dans un catalyseur et la brûle à très haute température (entre +550/ +650 degrés). Il faut savoir que la régénération automatique du filtre à particule ne peut se faire qu’à régime moteur élevé. En effet, comme le FAP ne se régénère qu’à température élevée, il faut que le moteur tourne à environ 3000 tours par minutes pour que la régénération se mette en route. Le problème se pose alors pour les diesels ayant une utilisation purement citadine. En ville, il est compliqué d’avoir un régime moteur élevé. Le problème se pose également pour les petits trajets. Si une voiture ne fait que des petits trajets, elle n’a pas l’habitude de monter en température. Quand le FAP s’encrasse, un voyant s’allume indiquant au conducteur qu’il faut aller décrasser le FAP.

 

Comment décrasser le FAP?

Un bon décrassage de FAP consiste à pousser le régime moteur de sa voiture à 3000-3500 tours par minutes sur plusieurs dizaines de kilomètres. Le fait de monter dans les tours fait monter la température du moteur et permet donc le décrassage du FAP. Quand le voyant s’allume, il ne faut surtout pas tarder à aller décrasser le filtre. Autrement un retour chez votre concessionnaire sera obligatoire et la facture risque d’être élevée. Afin d’améliorer la régénération du filtre à particule, vous pouvez ajouter un additif dans le carburant. Celui-ci permet de brûler les suies à des températures plus basses (et donc, évite de monter très haut dans les tours).

 

Évitez les problèmes de FAP!

Le remplacement du FAP est quelque chose de très coûteux. Certes cette pièce permet de réduire la pollution des véhicules diesel, mais c’est souvent au détriment des automobilistes qui y voient une source de problèmes onéreuse. Car & Cash vous propose plusieurs conseils pour éviter les problèmes de FAP

  1. Choisissez bien votre huile: Chaque constructeur préconise certaines huiles pour les véhicules équipés de FAP. A chaque combustion du FAP, de l’huile passe dans l’échappement. De l’huile classique contient des particules de métaux. Elles risquent de se coincer dans le filtre. L’huile homologuée par les constructeurs sont justement faite pour les particules présentent dans l’huile ne se coincent pas dans le FAP.
  2. Il faut rouler. Les problèmes d’encrassement de FAP touchent essentiellement les automobilistes citadins. Il faut de temps à temps, lorsque la voiture est chaude, rouler à haut régime pendant un certain temps.

Le filtre à particule a pour but de diminuer la pollution des diesels, mais c’est aussi le rôle de la vanne EGR.

 

Qu’est-ce que la vanne EGR?

La Vanne EGR, comme le filtre à particule, est un système qui permet de diminuer l’émission de gaz en les refroidissant. Pour refroidir les gaz, ils sont brûlés une deuxième fois dans le circuit d’admission.

 

Comment fonctionne une vanne EGR?

Lors de la combustion, du gaz s’échappe dans l’air. Ce gaz est nocif. La Vanne EGR est un système qui permet de récupérer ce gaz pour le renvoyer dans le moteur afin de le brûler.  Concrètement, en ville, quand le moteur tourne a régime moteur peu élevé, la vanne est ouverte. L’ouverture de la vanne permet de renvoyer directement le gaz vers le circuit d’admission. Lorsque la voiture est chaude et que le couple est plus élevé (+-2000 tours minute selon les modèles), la vanne se ferme libérant les gaz.

 

Pourquoi une vanne EGR peut tomber en panne?

Lorsque le gaz s’échappe par la vanne, des pellicules de résidus se déposent dans le mécanisme. Le problème apparaît lorsque trop de résidu s’est déposé, rendant donc impossible l’ouverture ou la fermeture de la vanne.  De plus, les gaz étant renvoyé dans le ciccuit d’admission, les résidus peuvent encrasser le moteur.

 

Quels sont les symptômes?

Plusieurs symptômes peuvent apparaître avant la panne:

  • Perte de puissance du moteur
  • Sensation de calage moteur sans raison

 

Que se passe-t-il quand la vanne tombe en panne?

Lorsque le voyant s’allume, cela signifie que la vanne est en panne. La voiture se met alors en mode « sécurité ». La vitesse du véhicule est alors limitée à 80 km/h et la puissance est quasiment nulle.

 

Comment éviter la panne?

De la même manière que le filtre à particule, la vanne EGR se décrasse. Le mieux est de temps en temps, une fois le moteur chaud, d’aller sur une autoroute, de se mettre à un régime moteur élevé (3000-3500 tours/minutes) pendant une dizaine de kilomètres. Ce qu’il faut savoir: autrefois les véhicules diesel étaient réputés pour être extrêmement fiables. Aujourd’hui avec l’avènement des normes antipollution, de nombreuses contraintes techniques se sont invitées dans les moteurs. Les pièces antipollution comme le FAP ou la vanne EGR sont des contraintes avec lesquelles il faut savoir vivre. D’une manière générale, l’utilisation d’un véhicule diesel avec FAP est aujourd’hui réservée à un usage purement routier ou autoroutier. Ces véhicules sont totalement incompatibles avec la ville. Les moteurs diesel d’aujourd’hui ont perdu depuis une dizaine d’années en fiabilité. Si vous hésitez entre prendre un moteur diesel ou essence, regardez combien de kilomètres vous faites par an. Si globalement vous faites moins de 30 000km par an, alors un véhicule diesel est totalement inapproprié et vous vous exposez à des problèmes coûteux. Demandez-vous également quelle distance quotidienne vous faites ? Si vous utilisez votre voiture uniquement pour des petits trajets de quelques kilomètres par jour, votre voiture n’aura pas le temps de chauffer et la régénération du FAP ne pourra pas se faire. A contrario, si vous faites de grands trajets, principalement routier ou autoroutier, alors un véhicule diesel peut prendre tout son sens.

Si vous aussi avez des remarques sur le FAP, vanne EGR, n’hésitez pas à nous faire partager sur le blog Car & Cash votre expérience.

20 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *